Depuis sa première édition en 2003, la Biennale internationale d’art contemporain
de Melle est une invitation à vivre l’art à l’échelle de la ville entière, dans la diversité
de son tissu humain, environnemental et patrimonial.

En 2007, « Eau, air, terre : la sagesse du jardinier » mettait en oeuvre des projets d’artistes
attachés aux grands enjeux environnementaux. 23 000 visiteurs furent accueillis.
Intitulée être arbre être nature la Biennale 2009 prolonge ces recherches éthiques et
esthétiques avec des artistes qui travaillent dans et avec la nature.
Des artistes qui entretiennent des liens privilégiés avec l’arbre, le vivant, l’environnement.
Dans leurs oeuvres, tous expriment une intelligence avec la terre et ses ressources, le
temps, l’espace, et affirment une aptitude à traduire un certain bonheur d’exister.

En 2009, la Biennale internationale d’art contemporain de Melle promet d’être nature.
Cet été à Melle, au coeur du territoire rural et forestier du Poitou-Charentes, dans la
ville de l’arbre (Prix national de l’arbre 2006) où cohabitent 4 000 Mellois et 1 600
essences de feuillus des cinq continents, ce nouveau rendez-vous majeur avec l’art
contemporain nous rapproche naturellement de l’arbre car, ainsi que l’énonce le
botaniste et biologiste Francis Hallé :

« l’arbre doit être reconnu comme un patrimoine

commun à toute l’humanité et sa connaissance doit être collective. L’arbre est la
matérialisation visible de l’écoulement du temps. Il est notre meilleur allié dans la
lutte contre la dégradation du climat de notre planète. Planter des arbres est l’une
des activités les plus intelligentes qui soient. »

Dans le patrimoine végétal et architectural de la ville, des oeuvres monumentales de
Tadashi Kawamata, Gilles Clément, Rainer Gross, Jean-Paul Ganem, Paul Panhuysen,
Jean-Luc Bichaud sont créées spécifiquement. Elles appellent les promeneurs et visiteurs
à une observation de la nature, à des explorations entre ciel et terre.
A travers l’excellence et la singularité de leurs démarches artistiques, Giuseppe Penone,
Alexandre Hollan, Richard Long, Andy Goldsworthy, Christina Kubisch, Marc Deneyer,
Philippe Jacquin-Ravot, Samuel Rousseau, Monique Tello, Thierry Fontaine et tous lesartistes présents donnent à voir et à appréhender l’arbre, poumon vert de la terre,
si centralement et essentiellement présent dans tous les domaines de notre vie.
être arbre être nature réunit vingt-cinq artistes français et internationaux, et pour la
première fois treize jeunes écodesigners.

Artistes invités

Tadashi Kawamata, Gilles Clément, Rainer Gross, Paul Panhuysen, Jean-Paul Ganem, Jean-
Luc Bichaud, Thierry Fontaine, Alexandre Hollan, Christina Kubisch, Eva Aurich, Monique
Tello, Giuseppe Penone, Andy Goldsworthy, Richard Long, Rodney Graham, Marc Deneyer,
Philippe Jacquin-Ravot, Bertrand Gadenne, Jean-Georges Massart, Samuel Rousseau,
Philippe Amiel, Sachiko Morita, Gildas Le Reste, Philippe Riehling.

Ainsi que les étudiants du département écodesign de l’Université de Franche-
Comté :

Thibault Carion, Clément Bourdier, William Donacimiento, Gaspard Graulich, Emile
Hudry, Angelo Jacquet, Boris Käser, Antoine Klinguer, Gabrielle Lion, Valérie Nortier,
Amélie Pharabot, Noémie Rognon, Florian Rouzioux.


Des oeuvres de Jakob Gautel, Soussan Ltd, Michel Jeannès, Gilles Clément, réalisées à
Melle lors des précédentes Biennales en 2003, 2005, 2007, demeurent accessibles en
permanence aux visiteurs.

direction artistique: Domnique Truco


Pour plus d'informations sur la ville de Melle:
http://www.ville-melle.fr/index